LOGO AGETIP BENIN
Accueil | Présentation | Partenaires | Services & Produits | Réalisations | Appels d'offres | Presse & Documentation | Contact
  Plus de 20 ans au service du développement – Agence certifiée ISO 9001 : 2015 22/07/2019
6 mai 2019
PAESB financé par l’AFD : Réception provisoire de 13 modules de salles de classe
19 février 2019
Inauguration du siège de l’ABERME
11 février 2019
Visite de chantiers du DG/AGETIP-BENIN à Kpomassè
15 novembre 2018
Procès-verbal et Fiches d’ouverture de plis des offres relatives au PAESB
Plus de flash info
 
   
DG AGETIP BENIN Mot du Directeur Général
Galerie Photos
Spots et reportages
AGETIP-BENIN gardons le cap
PAESB financé par l’AFD : Réception provisoire de 13 modules de salles de classe

Après la réception provisoire de 12 modules de salles de classe en juillet 2018, puis de 10 autres en novembre-décembre de la même année, la boucle a été bouclée courant la semaine du 1er au 5 avril 2019 par la réception provisoire des 13 modules restants sur les 35 dont la réalisation, par délégation de maitrise d’ouvrage, a été confiée à l’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public au Bénin (AGETIP-BENIN SA) dans le cadre du Projet d’Appui à l’Enseignement Secondaire au Bénin (PAESB) financé par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 1.381.380.000 FCFA.

Prestation des apprenants à l’arrivée de la délégation au CEG Onklou

La mission de réception provisoire de 13 modules de salles de classe réalisés dans le cadre du Projet d’Appui à l’Enseignement Secondaire au Bénin (PAESB) a démarré le mercredi 3 avril 2019 par le CEG Onklou dans la commune de Djougou. A cette première étape du périple, un accueil très chaleureux a été réservé aux membres de la commission de réception. Chants et danses interprétés par les apprenants dudit collège ont rythmé toute la séance de visite du module de 4 salles de classe et des deux blocs de latrines.
En présence du représentant de l’AGETIP-BENIN, maitre d’ouvrage délégué, et des représentants de l’entreprise TEG en charge du gros œuvre, de SOGETEC en charge de l’installation électrique, et du bureau de contrôle PERS-BTP, tous les lots de mise en œuvre ont été passés au crible : menuiserie, métallique, peinture, électricité, gros œuvre, …
Au terme de l’inspection, les membres de la commission de réception ont prononcé la réception provisoire des infrastructures, sous réserve de quelques travaux à finaliser ou à parfaire. Le directeur du CEG Onklou, Gado Yao, a exprimé à l’occasion toute sa joie de pouvoir enfin disposer de ce module qui vient combler un vide important. Au nom du corps enseignant et des apprenants, il a aussi témoigné sa gratitude au gouvernement et au partenaire financier, l’AFD, qui ont retenu le CEG Onklou pour être bénéficiaire de ce joyau qui, a-t-il promis, sera utilisé à bon escient.

Les membres de la commission vérifiant la qualité du mobilier au CEG Pélébina

Portant la voix des membres de la commission, M. Tonon, tout en remerciant pour l’accueil chaleureux réservé à la délégation, a invité le directeur du CEG et le bureau de l’association des parents d’élèves à mettre sur pied une brigade pour assurer l’entretien régulier des salles de classe. « Si à vos yeux ces ouvrages valent de l’or, et si vous en prenez bien soin, le partenaire financier qu’est l’AFD en serait ravi et ne trouverait pas d’objection à renouveler son soutien au gouvernement en vue de la construction de nouvelles infrastructures scolaires à votre profit », a déclaré en outre M. Tonon qui a suggéré par ailleurs qu’un dispositif de lavage des mains soit installé au niveau des blocs de latrines pour préserver la santé des apprenants.

Lever les réserves avant la réception définitive

Finie l’étape du CEG Onklou, les membres de la commission de réception se sont rendus successivement au CEG Pélébina, au CEG Bougou, au CEG Gaouga et au CEG Tanéka Koko, tous situés dans la commune de Djougou, pour se livrer au même exercice. Salutations d’usage aux autorités de l’établissement, inspection des ouvrages réalisés (1 module de 4 salles de classe et deux blocs de latrines), synthèse de la visite et prononciation de la réception provisoire.
La mission s’est poursuivie le jeudi 4 avril 2019 dans la commune de Matéri, département de l’Atacora. En ce deuxième jour, les ouvrages réalisés par l’entreprise ESPACE BTP au CEG Pingou et au CEG Tchanhoun Cossi (1 module et 2 blocs de latrines chacun), au CEG Gouandé et au CEG Nodi (2 modules et 4 blocs de latrines chacun) ont été tour à tour examinés par la commission, avant de prononcer la réception provisoire sous réserve de quelques travaux de corrections à effectuer par les entreprises.

Le module de 4 salles de classe au CEG Brignamaro

Au troisième jour de la mission, le vendredi 5 avril 2019, le mode opératoire de la commission n’a pas changé. Le CEG Kérou et le CEG Brignamaro, sis dans la commune de Kérou, département de l’Atacora, sont les deux établissements bénéficiaires d’un module de 4 salles de classe et de deux blocs de latrines chacun. La commission, après s’être assurée de la qualité des travaux réalisés par l’entreprise SACGIT, a prononcé la réception provisoire sous réserve des points à améliorer.
Avant de clore la mission, les membres de la commission de réception ont insisté pour que les entreprises lèvent les réserves portées sur les travaux avant la réception définitive qui doit intervenir d’ici à un an. Pendant cette période où les bâtiments sont mis en observation, les bénéficiaires sont tenus d’informer le maitre d’ouvrage délégué qu’est l’AGETIP-BENIN SA ou le maitre d’ouvrage représenté par l’UATS, de tout dégât avéré en vue d’une prise en charge immédiate par les entreprises.

Blocs de latrines au CEG Pingou

Faut-il le préciser, le PAESB, dans sa composante relative aux infrastructures, est partiellement réalisé en maitrise d’ouvrage déléguée par l’AGETIP-BENIN pour un montant de 1.381.380.000 FCFA, qui prend en compte les études techniques, le contrôle et la supervision des travaux de construction et d’équipement de 35 modules de 4 salles de classe et la construction de 70 blocs de latrines à 4 cabines dans les départements de l’Atacora et de la Donga.

Prince AKOGOU


 Email
 Nom
   
  LES JOYAUX
   
Votre avis nous interesse. Faites nous part de vos remarques . Ecrivez-nous.
   
Les Villas de l'Atlantique
Les villas de l'Atlantique